Monday, February 26, 2024
Google search engine
HomeVÉHICULE ÉLECTRIQUE"Nous construisons notre avenir sur la recharge des camions." Jussi Vanhanen...

“Nous construisons notre avenir sur la recharge des camions.” Jussi Vanhanen – Directeur marketing, Kempower


Restant pour l’instant sur le marché national de Kempower, Jussi Vanhanen déclare : « La nouvelle usine de production doublera l’espace dont nous disposons en Finlande. » L’entreprise fabrique déjà sur 14 000 m2 et serait en train de construire la prochaine usine. Cette fois, la production rejoindra les installations de R&D internes, flanquées d’un centre de recherche de l’Université LUT dans la ville finlandaise de Lahti.

La nouvelle installation ne doublera pas seulement l’espace. « En Finlande, nous doublons la capacité et, à cela s’ajoute l’expansion aux États-Unis », explique Vanhanen. Celle-ci est en passe de devenir « l’entreprise à 750 millions d’euros », comme l’a dit le spécialiste du marketing, ont-ils annoncé.

Interrogé sur les progrès réalisés aux États-Unis, Vanhanen affirme que ceux-ci respectent le calendrier annoncé plus tôt cette année. L’usine du comté de Durham, en Caroline du Nord, devrait commencer à produire des chargeurs CC pour véhicules électriques avant la fin de l’année. Kempower a accepté d’investir 41 millions de dollars en plus des subventions de l’État, pour un total de trois millions de dollars sur douze ans.

Concernant ces subventions, Kempower ne partage pas l’opinion selon laquelle l’UE devrait faire davantage. “Pour l’instant, l’Europe est très attractive et nous y faisons de bonnes affaires.” Vanhanen ajoute que le continent reste leur « principal marché ».

Néanmoins, la coopération avec l’État de Caroline du Nord a été « exceptionnellement bonne », selon le CMO, et ils continueront donc à investir et à embaucher du personnel « comme promis ».

Vanhanen s’attend à ce que le marché américain devienne « au moins de la même taille » que l’Europe, et Kempower se prépare à livrer les premiers chargeurs conformes NEVI fabriqués en Amérique avant la fin de l’année.

Cela pose naturellement la question des NACS. Vanhanen est optimiste quant au fait que Tesla constituera « une norme solide à l’avenir ». En tant que fournisseur de matériel, l’entreprise cible également directement les conducteurs de Tesla « afin qu’ils puissent recharger avec Kempower », explique Vanhanen. Il dit que l’introduction du NACS concerne le moment choisi pour le déménagement aux États-Unis. De plus, Kempower s’attend à ce que la norme propriétaire fasse partie des exigences NEVI dans « de plus en plus d’États ».

Tesla sera « une norme forte dans le futur ».

Jussi Vanhanen, directeur marketing de Kempower

Quant aux autres tendances du secteur, Vanhanen qualifie littéralement la recharge des camions de « mégatendance ». “La deuxième grande chose est l’expérience utilisateur, maintenant que la recharge des véhicules électriques devient courante.” La troisième est une « optimisation totale » de l’ensemble de l’infrastructure ; Vanhanen voit les systèmes énergétiques, les bornes de recharge et les processus commerciaux qui doivent être connectés.

Et Kempower répond à toutes ces tendances. Dans notre interview, Vanhanen a placé la recharge des camions « définitivement » dans sa stratégie et comme « un objectif pour l’avenir » – un avenir qui est venu. Kempower a lancé un chargeur de 400 kW en 2022, qui fait partie de l’un des plus grands centres de recharge pour camions de Suède, plus précisément à Göteborg. Avec CPO Nimbet et le finlandais Virta, Kempower travaillerait à la création d’un réseau de recharge pour les camions électriques à l’échelle de la Suède. Cet automne, elle a ouvert son premier « WattHub » aux Pays-Bas avec TSG, qui s’appuie sur du matériel haute puissance.

L’examen de cette approche à plusieurs volets soulève la question de savoir si l’entreprise a un favori sur lequel s’appuyer. Kempower a « deux piliers solides », explique Vanhanen, la recharge publique et la recharge des camions commerciaux, qui s’installent lentement. Pourtant, « pour le moment, la majeure partie de l’activité provient de la recharge publique ». Il énumère la recharge des voitures privées et la recharge via les CPO et le commerce de détail. clients.

« La recharge des camions est quelque chose sur lequel nous construisons notre avenir. »

Jussi Vanhanen, directeur marketing de Kempower

Pourtant, ajoute-t-il, « la recharge des camions est quelque chose sur lequel nous construisons notre avenir », également aux États-Unis. Le secteur des camions viendra aux États-Unis, « c’est sûr », dit-il, estimant qu’il s’agira « d’une activité encore plus importante aux États-Unis qu’en Europe », puisque la logistique repose principalement sur des camions en Amérique du Nord.

Sur une dernière note d’intégration systémique – Kempower a annoncé ce mois-ci un système de recharge MegaWatt compatible avec le nouveau MCS, une norme de recharge pour camions en Europe. Le calendrier est toutefois ambitieux puisque nous pourrions voir les premières installations au début de l’année prochaine – avant que la norme sous-jacente de recharge en mégawatts ne soit finalisée.

Interview de Carla Westerheide lors de la conférence Intercharge ICNC à Berlin.



Source link

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments