Thursday, February 22, 2024
Google search engine
HomeVÉHICULE ÉLECTRIQUECompleo présente sa nouvelle colonne HPC - l'eTower 200

Compleo présente sa nouvelle colonne HPC – l’eTower 200


Le numéro dans le nom du modèle représente la capacité de charge – de la borne de recharge, et non par borne de recharge. Avec l’eTower 200, les 200 kW sont répartis entre les deux points de recharge. Compleo lancera un HPC de 200 kW l’année prochaine, et d’autres niveaux de puissance suivront.

« Quand on parle de HPC, on parle souvent de la gamme de 300 à 400 kW. Cependant, il existe de nombreux cas d’utilisation dans lesquels 400 kW sont trop élevés et trop chers pour l’ensemble du projet », a déclaré Jörg Lohr, PDG de Compleo, aux journalistes. « Avec la classe de puissance 200 kW, nous avons un cas d’utilisation que de nombreux CPO considèrent comme un autre domaine d’activité à côté du secteur 400 kW sur les autoroutes. »

Lohr avait initialement annoncé le lancement sur le marché pour le printemps 2023. L’insolvabilité de Compleo en décembre et le rachat par le groupe Kostal cette année ont retardé le projet – mais l’ont amélioré du point de vue de Lohr. Bien que Compleo assemblera lui-même l’eTower 200, elle achètera les modules de puissance via l’expert en électronique Kostal, qui les produira également à l’avenir.

Les modules d’alimentation sont la pièce maîtresse de l’eTower. Sept modules d’une puissance de 29 kW chacun sont installés dans la version 200 – grâce aux semi-conducteurs SiC, le rendement devrait être supérieur à 96 pour cent dans une large plage. Cela signifie que la puissance de recharge peut être répartie de manière modulaire par paliers de 29 kW entre les deux points de recharge. Les 200 kW peuvent ainsi être bien mieux utilisés qu’avec des modules de puissance plus grands, où seule une répartition plus grossière est possible.

Compleo calcule qu’avec une répartition plus précise de la puissance de recharge en fonction de la demande réelle des véhicules connectés, le CPO devrait être en mesure de vendre jusqu’à 35 MWh d’électricité en plus par an. Cependant, Compleo n’a pas présenté les détails de la simulation.

Avec seulement deux mètres, l’eTower est plus petite que les autres colonnes. Il n’est pas soulevé sur les fondations avec une grue via un support situé sur le dessus. Au lieu de cela, il peut être déplacé à l’aide d’un chariot élévateur et peut donc également être installé dans des parkings souterrains ou à plusieurs étages.

Pour le refroidissement, vital pour le HPC, Compleo ne mise pas sur un flux d’air horizontal à travers le boîtier mais sur l’effet cheminée : l’air chaud monte et est censé s’échapper tout seul vers le haut, tandis que l’air frais est aspiré par le bas. En conséquence, le bruit de fonctionnement serait inférieur à 55 dB, ce qui rend également possible une installation dans des zones résidentielles, selon Compleo.

Les carnets de commandes sont ouverts

Compleo accepte des commandes fermes depuis mercredi soir : l’eTower a été présentée à 200 clients potentiels lors d’un événement au centre de développement. Les derniers prototypes sont en cours de transfert vers la série pilote, la production devant démarrer et s’accélérer en janvier. Lohr s’attend à des quantités plus importantes à partir du deuxième trimestre.

« Même si les HPC ont un nombre d’unités inférieur, ils constituent un moteur de ventes. De plus, le marché du HPC se caractérise par beaucoup moins de concurrents que les wallbox par exemple », explique le patron de Compleo. «Nous élargissons notre portefeuille verticalement afin de devenir moins dépendants de groupes de produits individuels.»

Dans un premier temps, Compleo se concentrera sur l’Europe avec le HPC, mais les ventes en Amérique du Nord pourraient également suivre ultérieurement. Après avoir traversé l’insolvabilité en auto-administration, les objectifs sont à nouveau ambitieux : Lohr veut atteindre d’ici 2030 une « part de marché significative » sur les principaux marchés de Compleo dans la région DACH, au Royaume-Uni et en Scandinavie, et une « part de marché reconnaissable » dans le reste de l’UE et la région de l’ALENA – et plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires net.

Source : Livestream de la présentation, informations par e-mail

Traduction de Carla Westerheide



Source link

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments