Monday, February 26, 2024
Google search engine
HomeVÉHICULE ÉLECTRIQUEDevis FinancementNissan augmente les salaires de 10 % des ouvriers d'usine après la...

Nissan augmente les salaires de 10 % des ouvriers d’usine après la victoire de l’UAW contre les Big 3 de Détroit



Nissan Motor Co. a accordé une augmentation de 10 % à ses 9 000 ouvriers d’usine aux États-Unis en janvier et a supprimé une structure salariale à plusieurs niveaux, devenant ainsi le dernier constructeur automobile non syndiqué à augmenter les salaires après que les Travailleurs unis de l’automobile ont remporté des contrats records auprès des constructeurs automobiles de Détroit.

L’augmentation des salaires de Nissan fait suite à des mesures similaires prises par Toyota Motor Corp., Honda Motor Co., (hotlink)Hyundai Motor(/hotlink) Co. et Subaru Corp. pour leurs ouvriers d’usine aux États-Unis. Nissan a déclaré lundi aux travailleurs que l’augmentation prendrait effet le 8 janvier, date à laquelle tous ses ouvriers d’usine américains passeraient au taux de salaire le plus élevé, mettant ainsi fin à une pratique consistant à payer moins les nouveaux travailleurs.

“Ces changements sont ancrés dans notre stratégie continue visant à attirer et à retenir les meilleurs talents du secteur”, a déclaré Brian Brockman, porte-parole de Nissan, dans un communiqué.

Nissan propose également huit semaines de congé parental payé, soit plus que les deux semaines gagnées par l’UAW dans ses nouveaux contrats. Et l’entreprise proposait déjà le 16 juin comme jour férié payé.

Nissan et les autres constructeurs automobiles non syndiqués ont agi rapidement pour augmenter les salaires et les avantages sociaux des travailleurs alors que l’UAW cible ses usines américaines pour se syndiquer. Sur sa page Facebook, l’UAW a récemment déclaré aux travailleurs de Nissan, Toyota, Honda, Hyundai, Subaru, Tesla Inc., BMW, Mercedes, Mazda, Volkswagen AG et Rivian Automotive Inc. qu’« une vie meilleure existe. C’est à vous d’agir. Rejoignez notre mouvement et rejoignez l’UAW.

Lundi, l’UAW a officiellement ratifié le dernier des contrats avec les trois grands constructeurs automobiles de Détroit. Dans un communiqué, le président Joe Biden a félicité l’UAW et a noté que de nombreuses usines américaines de constructeurs automobiles asiatiques avaient désormais également proposé des augmentations de salaire significatives. « Ces contrats montrent que lorsque les syndicats réussissent, cela améliore tous les travailleurs », a-t-il déclaré.

L’UAW a obtenu une augmentation de salaire de 25 % et un taux maximum de 42 dollars de l’heure dans des contrats qui viennent d’être ratifiés par environ 146 000 travailleurs de General Motors Co., Ford Motor Co. et de la société mère de Chrysler, Stellantis NV. Les accords de 4 ans et 8 mois rétablissent également des indemnités de vie chère qui augmentent la rémunération totale de 33 %.

Abonnez-vous à la newsletter CEO Daily pour connaître le point de vue du PDG sur les plus grands titres du monde des affaires. Inscription gratuite.



Source link

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments