Tuesday, March 5, 2024
Google search engine
HomeVÉHICULE ÉLECTRIQUERenault Trucks démarre la production en série de camions électriques en France

Renault Trucks démarre la production en série de camions électriques en France


Les modèles de camions électriques Renault lancés en novembre 2022 sortent désormais des chaînes de production de l’usine française de Bourg-en-Bresse. Les cellules et modules de batterie proviennent de Samsung SDI et sont assemblés à Gand, en Belgique, dans une nouvelle usine appartenant au groupe Volvo, qui comprend également Renault Trucks. Volvo Trucks a démarré la production en série de ses trois modèles poids lourds, FH Electric, FM Electric et FMX Electric, à Gand en septembre 2023.

Dans le cas des camions Renault, quatre à six packs de batteries d’une capacité de 390 à 540 kWh peuvent être installés par véhicule, en fonction des besoins du client. Détail intéressant : lorsque l’entreprise a présenté ses premières données techniques au printemps 2022, il était encore question de proposer l’option de deux packs de batteries de 180 kWh. Désormais, Renault Trucks ne mentionne que les variantes à quatre ou six packs.

Selon le constructeur, une autonomie allant jusqu’à 300 kilomètres est possible avec la configuration maximale sur une seule charge et jusqu’à 500 km avec une charge rapide intermédiaire avec jusqu’à 250 kW par heure. Outre la recharge rapide, Renault Trucks précise une capacité de recharge de 43 kW AC. Le temps de charge est de 9,5 heures en courant alternatif ou de 2,5 heures en courant continu.

Pour couvrir différents cas d’usage, Renault Trucks propose trois types de prises de mouvement pour les groupes auxiliaires : purement électriques, électromécaniques ou directement sur la transmission. Les clients peuvent choisir entre deux ou trois moteurs électriques pour l’entraînement, permettant une puissance totale allant jusqu’à 490 kW.

Avec un PTAC allant jusqu’à 44 tonnes, les Renault Trucks E-Tech T et C sont disponibles en tracteurs 4×2 et 6×2 avec une cabine allongée et un empattement de 3 900 mm. En configuration rigide, ils sont disponibles en tridem 4×2, 6×2 et 8×4, avec cabine courte ou longue et un choix de onze empattements à partir de 3 900 t.

Renault Trucks fabrique des camions depuis près de 60 ans à Bourg-en-Bresse et assemble désormais les nouveaux camions électriques de 44 t. Le constructeur affirme s’appuyer sur quatre années d’expérience dans la fabrication de camions électriques de moyen tonnage dans son usine de Blainville-sur-Orne et appliquer les mêmes préceptes et bonnes pratiques à Bourg-en-Bresse.

Les Renault Trucks E-Tech T et C sont assemblés sur la même ligne que leurs équivalents diesel, puis transférés dans un espace dédié de 5 200 m2 que l’entreprise appelle Renault Trucks E-Tech Factory. Le personnel y assemble l’unité d’entraînement électrique (EDU) et installe la transmission et les batteries. Les véhicules électriques sont ensuite soumis à des tests de performances et à des essais sur piste.

Avec l’élargissement de sa gamme électrique, Renault Trucks franchit une nouvelle étape dans sa stratégie et ses objectifs d’eMobilité : d’ici 2030, le constructeur ambitionne de réaliser 50 % de ses ventes avec des véhicules électriques. D’ici 2040, tous les véhicules seront localement neutres en CO2.

renault-trucks.com



Source link

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments